article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Biocarburants, hybrides, LPG...

Arnaques écologiques ?

En attendant l’avènement d’une hypothétique voiture électrique 100% recyclable avec pile à combustible alimentée par de l’hydrogène produit, transporté et stocké grâce à de l’énergie renouvelable, 800 millions de véhicules circulent chaque jour sur la planète. Et recrachent, notamment, un quart des émissions mondiales de CO2. Dans ce contexte, certains carburants alternatifs et nouvelles technologies prétendument « propres » peuvent-ils changer la donne ? Travelling sur les biocarburants, gros plan sur les véhicules hybrides et zoom arrière sur le LPG.


Biocarburants
Les dessous de l’« or vert »

Issus de la biomasse, ils débarquent dans nos réservoirs. Les biocarburants ne se limitent pourtant pas à ceux que l’on nous vend en Belgique. Présentations et analyse.

- Bioéthanol : Un petit verre pour la route ?
- Biodiesel : Le « gros morceau »
- Huile végétale : La débrouille écolo
- Biogaz : La vache qui fait rouler les trains
- BTL : Liquéfier la biomasse
- Biohydrogène : Petite algue, grands effets ?


Hybrides
Chevaux de Troie de l’« obésité automobile »

Les véhicules hybrides sont-ils le chaînon technologique manquant entre les voitures d’aujourd’hui, à moteur thermique, et les voitures électriques alimentées par une pile à combustible qu’on nous annonce pour 2020 ? Beaucoup de spécialistes le pensent. Reste que cette technologie « propre » est très loin d’avoir atteint la maturité. Le point en quatre points.


Gaz de pétrole liquéfié
Le LPG est-il ringard ?

En Belgique, moins d’un litre sur cent pris à la pompe est du LPG. Et sa consommation est en baisse : moins 5% en 2005. Les Belges ont-ils raison de bouder ce carburant qu’on dit « écologique » ? L’est-il seulement ? Le point en dix questions.

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2