article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Le pic pétrolier, le jour où tout va basculer - dossier

Les énergies fossiles ne sont pas disponibles à l’infini. Et les problèmes commenceront quand on aura consommé plus de la moitié des réserves totales. Ce jour-là, c’en est fini de l’énergie à bon marché...

Tous les stocks d’énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) sont appelés à s’épuiser dans un avenir plus ou moins proche. C’est notamment le cas du pétrole qui focalise toute l’attention et cristallise toutes les appréhensions. Car l’or noir est à la fois la principale source d’énergie utilisée dans le monde et la première dont la disponibilité décroîtra. Ensuite, ce sera l’effet domino : on utilisera davantage les autres ressources (gaz et charbon), accélérant de facto leur épuisement. C’est le propre d’un système où la consommation d’énergie(s) est en croissance permanente : le pic d’une source entraîne à plus ou moins longue échéance celui des autres… Corollaire inévitable de ce processus : les prix s’envolent. (Voir graphique 1)

(...)

Lire cet article (2 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2