article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

5. Logement partagé

Habiter groupé

Réduire notre empreinte écologique, c’est parfois plus facile – et plus joyeux ! – quand on s’y met ensemble. Alliant réflexion écologique et lien social, de nombreuses initiatives sont en recherche d’un « vivre ensemble » plus juste, que ce soit à l’échelle de quelques familles ou d’une ville entière.

L’exemple vécu de la Tarlatane (Brabant wallon)

A Virginal ce dimanche-là, les chevaux occupent les rues ! Aujourd’hui, le patron du village brabançon, saint Michel, sort de son église, et les cavaliers villageois lui font escorte. Sur le trottoir d’en face, devant ce qui fut l’école secondaire des soeurs du Sacré-Coeur, quelques badauds pas tout à fait comme les autres… Venus d’un peu partout, ils se sont retrouvés dans cette école en 2005, pour un projet un peu fou : transformer les classes et les réfectoires en un habitat groupé, un lieu de vie pour huit familles.
Cinq ans plus tard, en ce dimanche de travail commun, David et Manu sont les pieds dans la boue, occupés à déboucher un égout qui déborde généreusement les jours de pluie. « Suite à un regroupement d’établissements, l’école a dû fermer, et les sœurs ont décidé de vendre », raconte David. L’entreprise semble d’abord titanesque à Céline et Thibaut, les premiers à se lancer à la recherche d’un habitat. Mais David, qui les a rejoints, est plus positif. « J’avais un peu d’expérience en rénovation, et je me suis dit qu’on ne pouvait vraiment pas passer à côté d’une occasion pareille. » Petit à petit un groupe se constitue, et les sœurs, séduites par le projet, leur donnent la préférence.

(...)

Lire cet article (3 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2