article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Tempête dans un verre de lait

Le lait voit depuis quelques années sa cape blanche de super aliment virer au gris : ses pourfendeurs suggèrent au mieux qu’il n’améliore pas la solidité des os, et au pire qu’il existerait peut-être un lien entre la consommation de lait et le cancer de la prostate ou des ovaires, la maladie de Parkinson ou encore le diabète de type 1. La réputation immaculée du breuvage est également entachée par l’estimation de son coût environnemental.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2