article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

1972 : Le rapport du Club de Rome

Des avertissements surprenants d’actualité

Cette année marquera aussi le quarantième anniversaire du célèbre rapport Meadows, qui pour la première fois alertait la planète des dangers de la croissance. Mais si tout le monde en parle, rares sont ceux à l’avoir lu. Que contient-il ? Pourquoi reste-t-il d’une glaçante actualité ? Quel type d’effondrement décrit-il ? Que nous enseigne-t-il sur les principes du vivant ? Une plongée vertigineuse dans l’univers de la systémique, des modèles et des exponentielles…

Peu de francophones ont lu ce rapport, et pour cause, la traduction française est épuisée depuis longtemps ! Véritable best-seller vendu à plus de 12 millions d’exemplaires dans le monde, le livre The Limits to growth (Les limites de la croissance) est entré dans l’histoire [1]. Il est le premier à avoir montré que notre terre ne peut supporter le rythme de croissance que nous avons connu à la fin du 20e siècle.
Nous sommes à la fin des années 60, le Club de Rome demande à des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology, Etats-Unis) d’étudier l’évolution à long terme de notre système « monde ». Pour cela, rien de tel qu’un modèle informatique qui décrit les interactions entre les cinq principaux paramètres globaux du monde (population, production industrielle, production alimentaire, niveau des pollutions et des ressources non renouvelables).
En faisant varier ces paramètres artificiellement, les chercheurs peuvent ainsi créer différents scénarios à long terme.

(...)

[1La première édition française du rapport de 1972 avait pour titre Halte à la croissance ?, et la préface non plus n’était pas tout à fait en phase avec le contenu du rapport.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2