article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

édito


Choisir de vivre - édito

Il y a six millions d’années environ, un grand singe africain s’est séparé de ses cousins. L’animal s’est redressé sur ses pattes arrières - son bassin avait évolué - ce qui lui permit de s’adapter à la savane. Quatre millions d’années plus tard, l’espèce a connu un autre choc : son cerveau s’est mis à se développer de façon extraordinaire jusqu’à lui permettre de déjouer la sélection naturelle, d’affronter les agressions et, sans cesse, de s’adapter. Toujours, depuis qu’il s’est séparé de son cousin chimpanzé, l’obsession de l’homme a été de survivre. Aujourd’hui confronté aux conséquences de sa surconsommation, l’homme va-t-il de nouveau choisir de vivre ?

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2