article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Agir


Pause

Opéra baroque
en Amazonie

Dans la région de la Chiquitania, située à 200 km de la frontière entre la Bolivie et le Brésil, la population indigène a été évangélisée il y a plus de trois siècles par des missionnaires jésuites. Ceux-ci ont eu recours à la peinture, la sculpture, mais surtout, la musique baroque.
C’est le cas de la mission de San Ignacio de Velasco, une petite ville située aux portes de l’Amazonie bolivienne, classée patrimoine mondial de l’Unesco.
Aujourd’hui, au milieu des rues poussiéreuses et habitations précaires, on entend soudain des mélodies baroques en provenance d’une église ou d’une école voisine. Ce sont de jeunes musiciens issus des villages chiquitos avoisinants qui, au coeur ce magnifique Orient bolivien, apprennent à jouer du Vivaldi avec leur violon ou leur violoncelle.
Les moyens financiers sont limités. Il manque d’infrastructures. Et la plupart de ces jeunes indiens habitent loin de ces missions situées à plusieurs heures de piste de la capitale régionale Santa Cruz, mais la musique fait partie de leurs passions.
Certains ont commencé la pratique d’un instrument dès l’âge de trois ans et répètent jusqu’à cinq heures par jour au sein de l’orchestre municipal. Ils jouent de la musique baroque, mais aussi des compositions indigènes.
Dans la Chiquitania, région qui figure parmi les plus isolées de Bolivie, ce phénomène culturel est par ailleurs porteur sur le plan économique  : tous les deux ans, un festival international de musique baroque créé en 1996 attire sur place des milliers de touristes.

La photographe française Delphine Blast est partie à la rencontre de cette nouvelle génération de musiciens indiens, passionnés de musique et fiers de perpétuer leurs traditions. Une très belle histoire de vie et de notes joliment intitulée « Opéra baroque en Amazonie ».

En savoir + :
www.delphineblast.com
www.hanslucas.com

=> Voir l’ensemble de ce porfolio dans notre magazine.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Turquie,
l’ombre de la dictature

Depuis la tentative de coup d’Etat du 16 juillet 2016, la Turquie s’enfonce dans (...)

Lire la suite

Pierre Stambul :
dans l’enfer de Gaza

Pierre Stambul est juif antisioniste. Régulièrement, il se rend dans les territoires (...)

Lire la suite

Cureghem,
quartier de transit

A Anderlecht, le quartier populaire de Cureghem est un lieu de transit et de commerce pas comme (...)

Lire la suite

Isabelle :
« Le changement viendra de l’intérieur »

L’œil pétillant sous ses lunettes rondes, Isabelle Van Driessche est une femme en (...)

Lire la suite

Crise climatique :
des images
chic ou choc ?

Quelles sont les images les plus efficaces pour sensibiliser les citoyens aux changements (...)

Lire la suite

L’Energy Observer :
La force de l’hydrogène

Le 14 avril dernier, le premier navire hydrogène au monde a été mis à l’eau à Saint-Malo, (...)

Lire la suite

Claude Marthaler :
un cyclonaute
en roue libre

Après avoir parcouru la planète à vélo dans tous les sens, l’écrivain suisse Claude (...)

Lire la suite