article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Se retrouver


Et l’homme dans tout ça ?

Le bouton d’or,
ce sacré résistant

En ce printemps revenu, arrêtons-nous un instant sur la Ranunculus repens. En apparence inutile, cet étonnant bouton d’or (ou renoncule rampante) a déployé des moyens considérables pour se maintenir en vie et perpétuer l’espèce.


Thomas Cuelho

Mars, quelques frémissements furtifs. Avril, la végétation ouvre un œil. Mai et juin, elle explose. Et moi, dans ce foisonnement frénétique, je plante quelques graines et jeunes plants, ces promesses alimentaires objets de nos désirs. Tout (enfin presque tout, car parfois interviennent les limaces, la sécheresse ou une humidité excessive), tout se développe à vive allure, singulièrement les plantes indésirables (celles que l’on n’appelle plus les mauvaises herbes). En effet, puisque la nature a horreur du vide, tout espace dégagé se couvre immanquablement de végétation. Inutile de vouloir contrer cette loi de la nature ! Elle est plus forte que notre volonté. Avec le développement du secteur agroalimentaire et du commerce des denrées, on en a presque oublié que ces plantes [1] considérées comme intruses sont utilisables de multiples façons, cuisinées ou en tisanes. Les savoirs ancestraux des femmes et des hommes cueilleurs ainsi que les recherches scientifiques récentes nous éclairent utilement.
En plus de nous être utiles, à nous les humains, certaines plantes le sont également à leur (...)

=> Lire l’intégralité de cette chronique dans notre magazine.

[1Plantes comestibles : notamment la mélisse, la cardamine, le laiteron, la lampsane, l’achillée millefeuille, l’alliaire, l’armoise, l’égopode podagraire, le lamier, le lierre terrestre, la linaire, l’ortie, la petite pervenche, le plantain, etc.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Ecoles vertes

L’Education relative à l’Environnement (ErE, dans le jargon scolaire) s’est (...)

Lire la suite

Les fochalles,
de la décharge
à la permaculture

A Wavreille, près de Rochefort, le Mouvement Clanic a bâti un espace de vie et de culture au (...)

Lire la suite

La liberté des règles

Dans Ceci est mon sang, un ouvrage à la fois drôle et très documenté, la journaliste et (...)

Lire la suite

Ni responsable,
ni coupable

La « responsabilité » est devenue le nouveau mot d’ordre de notre époque. Mais (...)

Lire la suite