article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Apprendre


Politique, par John Pitseys, philosophe, chargé de recherche au CRISP

Faut-il sauver
le soldat Mercier ?

Mars 2017. Stéphane Mercier, chargé de cours en philosophie à l’Université catholique de Louvain (UCL), prononce un long exposé pro life en face d’un auditoire de plusieurs centaines d’étudiants ingénieurs, au désarroi et à la colère d’une partie d’entre eux. Le contenu du cours fuite sur les réseaux sociaux et déclenche de vives réprobations. Les autorités universitaires s’emparent rapidement du dossier, convoquent le responsable du cours et décident finalement de suspendre les enseignements concernés. Le sujet prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux et dans la presse. Les propos de Stéphane Mercier étaient-ils acceptables sur un plan moral et politique ? Fallait-il les sanctionner ou en dissuader la prononciation dans un cadre universitaire ?
A cet égard, la première réaction de l’UCL n’a probablement pas aidé à comprendre les enjeux du débat. L’administration universitaire a rappelé le caractère légal de l’avortement et a insisté sur le fait que le cours de Stéphane Mercier était en contradiction avec les « valeurs traditionnelles » de l’université. Or, depuis quand l’interruption volontaire de grossesse est-elle légalisée  ? Selon la loi, l’IVG est actuellement dépénalisée partiellement lorsqu’elle est pratiquée dans certaines conditions.
Ensuite, comment faire évoluer une législation - dans un sens ou dans l’autre - si l’on ne peut s’exprimer que sur ce qui est légal et non sur ce qui pourrait ou devrait l’être ? Enfin, en quoi consistent donc les « valeurs traditionnelles » de l’université ?
Si ce sont les valeurs évangéliques attachées au catholicisme, le moins que l’on puisse dire est que la communauté catholique n’est pas (...)

=> Lire l’intégralité de cette chronique dans notre magazine.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Quelle forêt
pour demain ?

A quoi ressembleront nos forêts dans 100 ans ? Impossible à dire, tant les incertitudes qui (...)

Lire la suite

Des traités commerciaux à tout-va

Au-delà du Ceta, signé en octobre dernier par l’Union européenne et le Canada et très (...)

Lire la suite

Le Salvador interdit
l’extraction minière

Le Salvador, petit pays d’Amérique centrale, a ordonné en mars dernier la fermeture de (...)

Lire la suite

La nouvelle
Route de la Soie

Organisé en mai 2017 dans une relative indifférence médiatique occidentale, le premier sommet (...)

Lire la suite