article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Prendre le temps


En tous genres, par Caroline Lamarche, romancière

Genre végétal :
le soin discret


C.L.

A l’heure où paraîtra cette chronique, les jeunes hirondelles auront éclos, en plus petit nombre chaque année, et sillonneront à leur tour, comme leurs parents courageux, un ciel exsangue d’insectes. A l’heure où vous prendrez en main ce numéro d’été d’Imagine, les populations d’abeilles et de papillons seront toujours en chute libre. À l’heure où vous lirez ces lignes, fleurira bravement la pensée calaminaire sur les terres riches en zinc du Val de Vesdre, à l’Est de Liège, extraordinaire refuge de faune et de flore dont on veut faire une autoroute [1].

La végétation dite calaminaire est liée au sol gorgé de métaux lourds des lieux de vieille industrie. On y trouve la pensée calaminaire, le gazon d’Olympe et le silène enflé, ce dernier captant si intensément les résidus métallifères qu’on le nomme (...)

=> Lire l’intégralité de cette chronique dans notre magazine.

[1Pour s’informer sur ce qui pourrait devenir un Notre-Dame des Landes wallon : www.groupementchb.com/accueil/

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Nancy Huston :
« La question climatique m’est devenue violemment personnelle »

Ses romans ont bercé les cœurs, et parfois changé la vie de milliers de lecteurs et de (...)

Lire la suite

La liberté sous presse

La liberté de la presse est, à juste titre, considérée comme un des piliers de la démocratie. (...)

Lire la suite

Eloge des inadaptés

La nostalgie, ça vous fauche sans prévenir. Il suffit d’un rien. Un dimanche après-midi, (...)

Lire la suite