article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Agir


Vélove

Le vol de vélo,
un frein à la pratique

Les vols ne contrarient pas seulement les cyclistes qui en sont victimes. Ils compliquent aussi l’expansion du vélo dans les villes, et donc la réduction des émissions de CO2.


cc Jean-Paul Remy

Vingt mois de transhumance. Quatorze pays traversés. Plus de 15 000 kilomètres avalés, au départ de Shanghaï, à destination de Paris. Une tente légère sur le porte-bagage, quelques vêtements et ustensiles logés dans les fontes. Des moments de grâce, de la douleur physique, des rencontres à tire-larigot, des paysages enchanteurs. Le voyage d’une vie. Jusqu’à ce brutal coup d’arrêt sur le sol belge, le 18 novembre dernier. Vers 10 heures du matin, aux abords de la gare de Bruxelles-Midi, le cyclo-aventurier chinois Junjie Lu se fait dérober son robuste vélo rouge. « Quand je suis arrivé à la gare, j’ai mis un cadenas sur ma roue et je suis rentré dans un atelier pour réparer mon sac, expliquera-t-il. Cela a duré dix à quinze minutes. Quand je suis ressorti, mon vélo avait disparu. »

Comme Junjie Lu, ils sont des milliers à avoir éprouvé l’amère incrédulité que ressent tout cycliste face au vide laissé par son vélo volé, envolé. Pour l’année 2017, les statistiques policières rapportent 3 500 vols en Région bruxelloise. A Gand, la ville la plus cycliste de Belgique, les données pour les neuf premiers mois de l’année 2018 faisaient état de 1 939 vélos volés (et seulement 106 retrouvés). De source policière, on estime toutefois qu’il faut multiplier ces chiffres par quatre pour obtenir une estimation juste de l’ampleur du phénomène. Selon une étude publiée en novembre 2017 par la compagnie d’assurances Ethias, 8 % des ménages belges ont déjà subi au moins un vol de vélo.

Si une partie des délits sont commis par des voyous isolés, d’autres sont planifiés par des bandes criminelles. En 2015, sur une place de Watermael-Boitsfort, dix-sept vélos ont été raflés d’un seul coup. Un magasin de Schaerbeek a fait l’objet en 2014 de deux (...)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


George Monbiot :
« On ne sauvera pas
la planète avec des baskets écologiques »

Dave Stelfox Pour le journaliste et militant écologiste britannique, « ce qui nous unit est (...)

Lire la suite

Angela Burnett,
survivre à l’ouragan

Angela Burnett, jeune trentenaire venue des Iles Vierges britanniques, a vu Irma, l’un (...)

Lire la suite

Radir Manzur,
un docteur au chevet
des Bangladeschis

Acteur social de premier plan, le docteur Kadir Manzur veille avec son organisation sur la (...)

Lire la suite

NewB,
la banque de l’espoir

Pour la coopérative NewB, l’année 2019 s’annonce décisive pour lancer la première (...)

Lire la suite