article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

La petite reine (bientôt) intronisée

Entre l’été 95 et le début de l’année 96, les grèves des transports publics et le taux extrême de pollution de l’air à Paris ont entrainé une véritable prise de conscience de l’impasse de l’automobile et une redécouverte du vélo comme moyen de locomotion. Frappés par l’ampleur du phénomène et surtout acculés à agir pour améliorer la qualité de l’air rendant la vie en ville de plus en plus irrespirable, les responsables politiques belges comme français ont doucement embrayé sur le mouvement en cours.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2