article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Avec la rentrée, le secondaire a dû réduire ses ambitions

Au sortir d’un printemps chaud, les énergies ont été consacrées à panser les plaies encore vives. Rien d’assez spectaculaire pour retenir l’attention des médias devenus monomaniaques. Et donc tout profit pour Laurette et ses copains.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2