article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

300.000 sans-abri terrés dans la capitale russe

Boucs émissaires de la chute de Moscou, le nombre de sans-abri a explosé depuis la fin de l’URSS, en 1991. Beaucoup de Moscovites se sentent aigris et floués. Dans ce contexte de ville à la dérive, les sans-abris, qui sont les « losers » de la société russe, doivent payer. Ils sont donc rejetés, avec une violence à la fois physique et morale.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2